ACTUALITES

Communiqué intersyndical : Déterminé.e.s pour nos retraites

0
Publié le 04/10/2022
Par CFDT, CGT, FO, CFE-CGC,CFTC, Unsa, Solidaires, FSU, Fage, Unef, La voix lycéenne, Fidl, et MNL

L’intersyndicale, réunie le 3 octobre à Bagnolet, a pris acte de la volonté du gouvernement d’ouvrir des consultations concernant notre système de retraite. Il faut que le gouvernement précise ses intentions, ses éléments de diagnostics, la méthode de concertation et ses objectifs.

Attachées au système par répartition, les organisations syndicales se disent ouvertes pour mener des concertations qu’elles souhaitent loyales et transparentes pour plus de justice sociale. Celles-ci doivent porter sur les dispositifs de carrières longues, de pénibilité et d’usure au travail, de transition emploi retraite et de fins de carrière, d’emploi des séniors, de minimum retraite, de financement du régime et d’égalité femme/homme. Sur ces questions, les organisations syndicales travailleront ensemble pour porter des revendications communes. Les organisations syndicales réaffirment que l’ensemble de ces sujets ne nécessitent pas de réforme paramétrique.

Les organisations syndicales réaffirment ainsi qu’elles sont, comme la majorité de la population, fermement opposées à tout recul de l’âge légal de départ en retraite et à une augmentation de la durée de cotisation. Pour l’intersyndicale, des alternatives y compris financières existent et doivent faire l’objet de discussions.

Dans ce contexte, nos organisations syndicales rappellent qu’un salarié sur 2 arrivant à l’âge de départ à la retraite n’est plus en activité (invalidité, chômage, minima sociaux…). Ainsi, toutes mesures d’âge ne feraient que précariser encore les actuels et futurs travailleurs et travailleuses. Cela ne générerait par ailleurs, aucune économie pour notre système car conduirait à un transfert financier vers l’assurance chômage et pour l’invalidité et les minima sociaux, vers notre système de protection sociale.

Nos organisations appellent les actuels et futurs travailleurs et les travailleuses à se réunir et débattre, et n’hésiteront pas à construire tous les moyens d’action nécessaires si le gouvernement demeurait arcbouté sur son projet.
Dans ce contexte d’incertitude pour les travailleurs et travailleuses, l’intersyndicale a décidé de se réunir à nouveau courant octobre.

5 octobre 2022 |

Réforme des retraites : La CFDT réclame loyauté et transparence

0
Publié le 29/09/2022
Par Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT

Selon la presse, l’exécutif aurait décidé de ne pas utiliser l’examen du budget de la sécurité sociale ces prochaines semaines pour réformer les retraites et d’ouvrir une période de concertation avec les partenaires sociaux jusqu’à la fin de l’année. La CFDT prend acte d’une inflexion qu’elle réclamait.

Une concertation exige loyauté et transparence. Cela nécessite d’expliquer clairement les enjeux, y compris financiers, avant de focaliser le débat sur les remèdes. La CFDT exige donc que les objectifs de la réforme des retraites envisagée par le gouvernement soient clairement affichés. S’agit-il de discuter de l’équilibre du régime, de la correction des injustices du système actuel ou de financer des politiques publiques indispensables comme la santé, l’éducation ou la transition écologique ?

Sur tous ces points, la CFDT a des propositions à avancer et des revendications à faire valoir. La CFDT reste attachée à une réforme globale du système pour plus de justice sociale et pas à un catalogue de mesures. Elle réaffirme son refus d’un report de l’âge légal de départ à 65 ans qui pénaliserait les travailleurs dits de deuxième ligne qui ont contribué à soutenir le pays pendant le Covid, les femmes et les salariés qui ont commencé à travailler tôt.

La CFDT s’engagera dans les discussions. Elle demande une véritable concertation sur le minimum de pension, la pénibilité, les carrières longues, les fins de carrière, l’emploi des seniors tant dans le privé que dans le public. Autant de sujets qui nécessitent des décisions de l’exécutif et l’implication de tous les acteurs et notamment du patronat. Cette ambition pose la question du calendrier. Il ne s’agit pas d’aller vite mais de travailler sur les bonnes questions.

La CFDT participera à la réunion intersyndicale du 3 octobre afin de construire des propositions communes sur les axes de concertation qui s’ouvrent et pour contrer le report de l’âge légal à 65 ans.

5 octobre 2022 |

[REPLAY VIDÉO] HOMMAGE PUBLIC À FREDERIC SÈVE

0
Publié le 26/07/2022 (mis à jour le 13/09/2022)

Le décès brutal du Secrétaire national Frédéric Sève, survenu ce lundi 25 juillet plonge toute la CFDT dans une immense tristesse. Nous perdons un responsable national de grande qualité, un militant infatigable qui se sera battu pour plus de justice sociale pour tous les travailleurs du public et du privé, et un ami.

Professeur de sciences économiques et sociales, Frédéric s’est très vite engagé au Sgen CFDT. Il est devenu Secrétaire général de la fédération en 2012 avant d’intégrer la Commission exécutive de la Confédération en 2016. Responsable du dossier des retraites, il n’a cessé ces dernières années de lutter avec conviction et persévérance pour rendre le système plus juste. ll fut également le grand artisan de l’alliance de la CFDT avec une soixantaine d’organisations dans le Pacte du pouvoir de vivre. 

Sans jamais se départir d’un humour qu’il maniait avec délice, Frédéric a contribué par ses combats, ses convictions et ses valeurs à porter très haut la voix de la CFDT. Adhérents, militants, responsables régionaux, fédéraux, nationaux, nous lui en sommes tous extrêmement reconnaissants. Nous pensons à sa famille et à ses proches et garderons à jamais le souvenir du sourire qu’il arborait en juin dernier à la tribune du congrès de Lyon, durant lequel il a co-porté la résolution, lors de sa brillante réélection.


15 septembre 2022 |

Ce sont les 20 ans de la VAE !

0
 

­

­

­

­

[ La semaine de la Validation des Acquis de l’Expérience commencera dès lundi 19 septembre ]

­

La VAE fête cette année ses 20 ans d’existence ! À l’occasion de cette semaine anniversaire, vous pourrez retrouver nos équipes lors de nombreux événements. Profitez-en pour venir nous rencontrer et lancer votre projet de reconversion professionnelle en validant votre expérience professionnelle et/ou  
extra-professionnelle. 

­

­

[ Où retrouver nos équipes du 19 au 24 septembre ? ]

 

Lundi 19 septembre Ouverture “Les 20 ans de la VAE” | Lyon 

  • Animation d’un atelier à l’Hôtel de région 

                                                    ———–

Mardi 20 septembreVingt Ans et maintenant !!! | Saint-Etienne 

  • Présentation et échange sur le dispositif VAE  
  • Accompagnement sur les démarches à suivre  

 

Mardi 20 septembre La VAE parlons-en… une belle aventure | Bourg-lès-Valence

  • Stands et tables rondes – Informations témoignage et échanges avec tous les acteurs de la VAE 
     

Mardi 20 septembreWebinar “Panorama sur les financements de la VAE” 

  • Une conférence à suivre en visioconférence

                                                    ———–

Mercredi 21 septembre – Café rencontre VAE : de l’envie au projet | Annecy

  • Information, conseil sur les démarches à suivre pour la VAE 

 

Mercredi 21 septembre – Kiosque VAE | Lyon 

  • Stand à l’Agence Lyon de Pôle Emploi
                                               ———–

Jeudi 22 septembre – Un café pour s’informer | Clermont-Ferrand

  • Témoignages d’entreprises et de salariés au CCI de formation
     

Vendredi 23 septembre – Les 20 ans de la VAE en Isère | Le Pont de Claix

  • Information sur la VAE, témoignage de candidat sur leur parcours de VAE et animation de table ronde  

 

Vendredi 23 septembre – Information collective des demandeurs d’emploi | Villefranche sur Saône 

  • Information sur la VAE, témoignage de demandeurs d’emploi 

 

                                                    ———-

Samedi 24 septembre – Les 20 ans de la VAE dans l’Ain | Bourg en Bresse

  • Accueil et renseignements sur la VAE 

 

Samedi 24 septembreLes 20 ans de la VAE : Comment se qualifier sans passer par la formation ? | Aubenas

­

­

Plus d'informations et inscription sur notre site internet

­

­

­

­

­

En souhaitant vous rencontrer lors de ces événements, nous restons à votre disposition pour faciliter vos démarches !

 

Cordialement,

 

Votre équipe Transitions Pro Auvergne-Rhône-Alpes

15 septembre 2022 |

Communiqué intersyndical : La priorité de la rentrée sociale n’est pas la baisse des droits au chômage !

0

Publié le 09/09/2022

Par CFDT, la CGT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, l’Unsa, Solidaires, la FSU, l’Unef, la Voix lycéenne, la Fage, la Fidl et la MNL.

En cette rentrée sociale, le pouvoir d’achat et l’augmentation des salaires, des pensions, des retraites, minimas sociaux et bourses d’études demeurent un sujet majeur pour nombre de travailleuses, travailleurs et jeunes. Comme nous le déclarions le 12 juillet, la préservation du pouvoir d’achat nécessite toujours un meilleur partage de la richesse.

Si cette question est prioritaire la question de l’emploi et de la formation l’est tout autant.

A cette question, le gouvernement donne une réponse simpliste : une nouvelle réforme de l’assurance chômage durcissant les règles d’indemnisation des demandeurs d’emploi. Il sous-entend ainsi que le chômage est un choix.

Cibler les droits au chômage est totalement inefficace. Stigmatiser une nouvelle fois les demandeurs d’emploi en diminuant leurs droits à indemnisation est profondément injuste. Cela risque d’accentuer la précarité notamment de jeunes, alors que seul le taux de chômage de ces derniers a augmenté de 1.3 point ce trimestre.

Si, selon plusieurs études, les employeurs peinent aujourd’hui à recruter c’est d’abord parce qu’ils ne trouvent pas les qualifications et les compétences qu’ils recherchent. Nos organisations syndicales et de jeunesse rappellent que ce sont aussi les conditions de travail ou d’emploi proposées qui posent problème : salaires trop bas, horaires atypiques ou imprévisibles, mauvaises conditions de travail, contrats très courts, difficultés liées aux modes de transport… Enfin, nous rappelons que plus de la moitié des demandeurs d’emploi ne sont pas indemnisés.

C’est tout l’enjeu du débat qu’il faut engager sur l’emploi et le travail, dont une réforme de l’assurance chômage n’est qu’un élément, alors que depuis quelques mois les difficultés de recrutement sont pointées dans de nombreux secteurs d’activité.

Les réponses à ces problèmes sont multiples et nos organisations syndicales et de jeunesse réaffirment leur opposition à la modification des règles d’indemnisation des demandeurs d’emploi en fonction de la conjoncture (notamment la contracyclicité). 

En termes d’emploi, plutôt que de se focaliser sur le durcissement des règles d’indemnisation, la question de meilleures conditions de travail et de l’accompagnement de la transformation des métiers pour répondre aux enjeux environnementaux est aussi posée.

Alors que cet été a mis violemment en lumière les conséquences du changement climatique, nos organisations réaffirment aujourd’hui la nécessité d’engager une transition écologique socialement juste.

Chacune et chacun d’entre nous est concerné, et l’ensemble des organisations représentant des travailleuses et travailleurs d’aujourd’hui comme de demain doit y prendre toute sa place. Les impacts de cette transition écologique sont multiples et concerneront à la fois les activités, les métiers, les emplois, les qualifications et les compétences. Répondre à ce défi majeur, c’est anticiper ses impacts et construire des réponses aux besoins des travailleuses et travailleurs concernés dans le cadre de la formation initiale et continue, investir dans la jeunesse et la formation initiale.

Cela nécessite donc des investissements à la hauteur des enjeux, notamment dans l’enseignement supérieur et l’enseignement professionnel. Tous ces sujets doivent relever du dialogue social dans les entreprises, les branches professionnelles et au niveau interprofessionnel.

Nos organisations attendent des réponses à la hauteur. 

Nos organisations conviennent de se réunir à nouveau début octobre afin de poursuivre leurs échanges.

 

Paris, le 9 septembre 2022

14 septembre 2022 |
CFDT Isère - Copyright 2012 - 2020