ACTUALITES

6 idées reçues sur l’adhésion à la CFDT

0

1- Adhérer à la CFDT, c’est prendre des risques pour sa carrière?

Adhérer à la CFDT est plutôt une protection qu’une prise risque.

2- Se syndiquer, ça coûte cher et ça ne rapporte rien?

Cotiser: un petit symbole de solidarité pour une grande protection.

3- Une fois qu’on est adhérent, on ne peut plus partir?

Tout membre de la CFDT peut s’en retirer à tout instant.

4- Se syndiquer, c’est perdre sa liberté de penser?

Libre de penser et fonctionnement démocratique sont compatibles.

5- Adhérer à la CFDT, c’est être obligé de faire grève?

Participer à une grève est un droit et un choix individuel.

6- Adhérer à la CFDT, ça prend du temps

Nos adhérents choisissent de passer du temps à militer, ou non.

(suite…)

8 janvier 2019 |

Du 7 au 10 février 2019 à Eurexpo à Lyon – Ne manquez pas le 23ème Mondial des métiers !

0

Comme chaque année l’Union Régionale Interprofessionnelle (URI) Auvergne-Rhône-Alpes tient le stand CFDT, au forum des métiers à Eurxpo à Lyon, afin de vous accueillir vous les jeunes et adultes parmi les 130 000 visiteurs à la recherche d’information et de conseils.
Sécurisation des parcours, Droit du travail, Egalité professionnelle Apprentissage, Tutorat, Passeport, Compte personnel d’activité, Formation, Qualité de vie au travail, Logement, Santé…

(suite…)

8 janvier 2019 |

L’Europe que nous voulons

0

L’Europe que nous voulons, Déclaration commune des organisations syndicales allemandes et françaises

Publié le 09/11/2018
Par CFDT, CFTC, CGT, DGB, FO et UNSA

Déclaration commune adoptée par les organisations syndicales partenaires au sein du Forum syndical franco-allemand qui s’est tenu à Paris les 7 et 8 novembre 2018

Cent ans après la fin de la première guerre mondiale, qui a amené à la création de l’OIT et au constat qu’« une paix durable ne peut être établie que sur la base de la justice sociale », et que le travail n’est pas une marchandise, nous faisons face à une crise grave de notre projet commun : une Europe de prospérité, de sérénité, accueillante, ouverte, démocratique et qui offre une perspective à ses citoyens. Cette crise démocratique et de confiance, couplée à la montée des populismes, a des causes multiples dont notamment le trop grand mépris des aspirations sociales et démocratiques. Le travail est en passe de devenir une marchandise – à cause de la dérive ultralibérale de l’Union européenne sous l’impulsion des États-membres. Le dumping social et la mise en concurrence des travailleurs identifient, aujourd’hui, davantage l’Europe dans l’esprit des Européens que la paix, la prospérité et les libertés. Les politiques économiques aujourd’hui mises en œuvre dans l’Union européenne menacent les acquis en matière de droits sociaux et environnementaux et de démocratie sociale dans les États-membres. Demain, si elle veut exister, l’Europe doit redevenir celle qui rapproche les peuples et crée un marché intérieur au service de l’amélioration des conditions de vie et de travail et qui promeut ces droits, non seulement au niveau national, mais aussi au niveau de l’Union : mettre en œuvre l’égalisation dans le progrès des conditions de vie et de travail, ce qui était le fondement de la construction européenne.

(suite…)

8 janvier 2019 |

Meilleurs vœux 2019

0

Les membres de l’UD CFDT Isère, vous souhaite une bonne année 2019.

La CFDT, écoutant les salariés, chômeurs et retraités, portera ses revendications lors du grand débat autour du pouvoir d’achat provoqué par le mouvement des gilets jaunes, de la réforme de l’assurance-chômage, de la réforme de la fonction publique, de la réforme des retraites et de la modification de la loi 1905.

Parce que nous pensons que chaque personne est une richesse, les militantes et militants CFDT s’engagent pour chacune et chacun sur le terrain, dans les entreprises et administrations, afin d’agir pour tous.

La responsabilité nouvelle de la CFDT, étant le premier syndicat de France depuis le 6 décembre 2018, nous engage à construire avec vous, pas à pas, une qualité de vie décente pour un avenir durable.

20 décembre 2018 |

Historique : La CFDT devient première organisation syndicale en France

0

Aujourd’hui est un grand jour pour la CFDT : après être devenue la première organisation syndicale, dans le secteur privé en mars 2017, elle prend la première place, tous secteurs confondus, public et privé. Elle conforte aussi sa seconde place dans le secteur public.

La CFDT remercie les travailleurs qui lui ont exprimé leur confiance à l’occasion des élections dans les fonctions publiques.

Ce résultat historique, la CFDT le doit aux militantes et militants CFDT qui, chaque jour, dans les entreprises et administrations, portent la voix de leurs collègues, pour plus de justice sociale, et obtiennent des résultats, des droits nouveaux et une meilleure qualité de vie au travail. Ce sont eux, qui gagnent la confiance et le vote des salariés. Ils peuvent être fiers de ce qu’ils accomplissent.

La CFDT porte haut les préoccupations des agents publics et des usagers. Son analyse est confortée : Tous expriment des besoins de plus de service public et de meilleure qualité, sur l’ensemble des territoires.

Il revient à la CFDT d’assumer cette confiance et cette responsabilité en interpellant le gouvernement, les employeurs publics et les employeurs privés pour leur demander :

–       d’entendre la parole des travailleurs et de mieux reconnaître le travail des agents et salariés,

–       de prendre en compte ses propositions de longue date pour les conditions et la qualité de vie au travail, l’emploi, le pouvoir d’achat et la protection sociale,

–       de positionner le dialogue social au cœur des transformations.

Le syndicalisme de la CFDT regarde la réalité en face pour mieux la transformer, s’engage dans la négociation et obtient des résultats concrets.

C’est le syndicalisme de transformation sociale choisi par les travailleurs !

Publié le 11/12/2018
Par La commission exécutive de la CFDT

11 décembre 2018 |
CFDT Isère - Copyright 2012 - 2017.