ACTUALITES

Pacte du pouvoir de vivre le 7 mars

0

Samedi 7 mars, nous nous sommes retrouvés 6 militants du Pacte du Pouvoir de Vivre sur la place Félix Poulat  , à Grenoble à distribuer des tracts pour faire connaître le  « Pacte du Pouvoir de Vivre » aux citoyens. Ce sont quelques 500 tracts couleurs proposés aux passants ce matin-là. Passé la première surprise (notre info n’était pas pour les élections municipales) nous avons eu un bon accueil sur ce projet qui mêle le social-environnement et le pouvoir de vivre de chacun.

Opération réussie, aussi nous pensons nous retrouver le samedi 4 avril prochain sur le Campus de St Martin d’Hères dans le cadre de la COP 2 organisée par les étudiants.

Si notre action vous intéresse, nous vous invitons à nous rejoindre.

Contact isérois: pactedupouvoirdevivre38@gmail.com

A l’initiative de la CFDT, un collectif Pacte du pouvoir de vivre de 9 organisations s’est constitué en Isère : ATD QUART MONDE, CFDT UD38, La CIMADE, Les FRANCAS, FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT (ex. FRAPNA), INTERASSO GRENOBLE-ALPES, LIGUE de L’ENSEIGNEMENT FOL38, PACTE CIVIQUE ISERE, TERRITOIRES ZERO CHOMEUR DE LONGUE DUREE.

Le Pacte du pouvoir de vivre a été lancé le 5 mars 2019 au plan national en présence notamment de Laurent BERGER (CFDT) et Nicolas HULOT (FNH), 55 organisations, syndicats sont signataires.

11 mars 2020 |

Élections municipales : des citoyens et syndicalistes libres et engagés

0

Les 15 et 22 mars prochains, nous sommes 47,7 millions de citoyens à pouvoir choisir celles et ceux qui assumeront les décisions publiques dans les communes durant les six prochaines années.

LIBRE ET ENGAGÉE, FORTE DE SES VALEURS, LA CFDT APPELLE CHACUN ET CHACUNE À VOTER !

Voter est un droit, celui d’affirmer ses choix. C’est un engagement, qui contribue à faire vivre notre démocratie, aux côtés des autres formes d’engagement citoyen dans la société civile.

C’est aussi une responsabilité pour ne rien céder à nos valeurs communes : la liberté, l’égalité, la fraternité. Ce sont ces valeurs qui nous permettent de vivre ensemble, par-delà nos opinions, convictions et origines différentes.

Première organisation syndicale de France, la CFDT défend ses 620 000 adhérents, mais aussi l’intérêt de l’ensemble des travailleurs et retraités, qui sont aussi des citoyennes et des citoyens. C’est pourquoi la CFDT agit aussi au nom de l’intérêt général.

Libre, la CFDT ne donne pas de consigne de vote. Engagée, elle reste ferme sur ses valeurs fondamentales – l’émancipation, la démocratie, la solidarité, l’indépendance et l’autonomie – et ne reste pas neutre face à la menace du Rassemblement national et à ses sirènes du repli sur soi et de la peur de l’autre.

Les communes sont le premier échelon de proximité, le premier lieu du vivre ensemble. Elles sont aussi en première ligne face à l’urgence sociale, écologique et démocratique.

Libre et engagée, forte de ses valeurs, la CFDT appelle chacun et chacune à voter et à faire barrage au Rassemblement national lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains !

Soyons au rendez-vous de la démocratie !

#VotonsDemocratie

tract élections municipales mars 2020

10 mars 2020 |

Retraites, Le gouvernement fait le choix du 49-3 mais pas celui de la justice sociale

0
Publié le 29/02/2020
Par La Commission exécutive de la CFDT

Le gouvernement a décidé d’actionner la procédure du 49.3 et d’engager sa responsabilité sur le projet de loi de réforme des retraites. C’est son choix. La Cfdt déplore que les débats n’aient pu se tenir jusqu’au bout. La multiplication stérile d’amendements sans aucun intérêt tout comme le recours au 49-3 sont deux stratégies politiques qui n’offrent pas de perspectives aux travailleurs. Le débat sur le sens de la réforme a été rendu impossible.

L’escamotage de la discussion parlementaire a empêché l’inscription dans le texte des mesures de justice sociale que la CFDT a défendues auprès des députés et de l’opinion publique. 

Le Premier Ministre s’est engagé à présenter un texte différent qui intègre des améliorations mais sans prendre en compte à ce stade notre demande prioritaire. La pénibilité qui touche les travailleurs soumis aux manutentions de charges lourdes, aux postures pénibles, aux vibrations mécaniques et aux risques chimiques ne donnera toujours pas droit à réparation et à un départ anticipé en retraite. 

Le gouvernement doit rapidement prendre ses responsabilités pour retrouver l’esprit initial de la réforme. Il doit intégrer ce droit à une réparation en cas de pénibilité comme il doit répondre aux agents des trois fonctions publiques qui ont peu ou pas de primes afin qu’ils aient la garantie que le nouveau système n’engendre pas une baisse de leurs pensions

La CFDT se battra jusqu’au bout, notamment lors du passage du texte au Sénat, pour imposer ces mesures. De leur introduction dépendra son appréciation. Il ne reste que quelques semaines pour conjuguer régime universel des retraites et justice sociale. 

29 février 2020 |

Grenoble 5 février, soirée du PACTE du POUVOIR de VIVRE

0

A la bourse du travail de Grenoble, devant une centaine de personnes, cinq candidat.e.s ou représentants de listes aux élections municipales ont pu répondre aux interpellations des organisations du PACTE DU POUVOIR DE VIVRE DE L’ISERE.
Ce collectif est composé d’ATD Quart Monde, Collectif Territoire Zéro Chômeur Longue Durée, CFDT Isère, CIMADE, FRANCAS, France Nature Environnement, Interrasso Grenoble Alpes, Ligue de l’enseignement FOL38, Pacte Civique Isère. 
Sur la tribune de gauche à droite: l’animateur Gérard Fourgeaud, Jean Baptiste CAILLET représentant Philippe CARDIN de la liste AIMEylan, Emilie CHALAS candidate sur Grenoble liste un autre regard sur Grenoble, Philippe CHARLOT candidat sur St Martin d’Hères de la liste SMH demain, Gilles NAMUR représentant Eric PIOLLE de la liste Grenoble en commun, Olivier NOBLECOURT candidat sur Grenoble de la liste Grenoble Nouvel Air.

6 février 2020 |
CFDT Isère - Copyright 2012 - 2017.