ACTUALITES

Covid-19 : quelle prise en charge syndicale ?

0

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié le 30 janvier l’épidémie de Coronavirus « d’urgence de santé publique de portée internationale ». En France, le nombre de cas est en augmentation et les foyers, appelés clusters, apparaissent en différents points du territoire.

Le ministère de la Santé assure la gestion de cet épisode, c’est-à-dire qu’il a seul autorité pour diffuser les mesures sanitaires à prendre avec des relais locaux par les ARS et les préfets. L’information est accessible sur le site https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le document ci-dessous a vocation à faire le point sur les droits des salariés et détailler les différentes mesures pouvant être mises en place au sein des entreprises et établissements publics pour gérer les situations pour les salariés et agents publics. Mais la recommandation la plus importante est de respecter strictement les consignes sanitaires et de sécurité émises par les autorités compétentes mentionnées ci-dessus.

 

24 mars 2020 |

Coronavirus : les réponses à vos questions

0

Face à cette situation inédite, en tant que travailleurs et travailleuses, militants et militantes, vous vous interrogez sur vos droits, sur l’organisation de votre travail ou sur les droits et obligations de votre employeur. Cette foire aux questions peut vous apporter des premières réponses. Elle est rédigée et sera régulièrement enrichie grâce aux questions que vous nous posez. Certaines réponses pourront également être modifiées en fonction des évolutions de la situation et des mesures prises par le gouvernement.

Vous trouverez ICI les réponses à vos questions de la confédération CFDT

Nous vous rappelons le lien ud-isere@auvergne-rhone-alpes.cfdt.fr pour faire remontées les difficultés des salariés.

 

24 mars 2020 |

PROJET DE LOI D’URGENCE SANITAIRE Réponses à la crise sanitaire, l’affaire de tous

0

communiqué de presse n°16 de Marylise Léon, secrétaire générale adjointe de la CFDT, du vendredi 20 mars 2020.

Le projet de loi d’urgence sanitaire discuté hier au Sénat et aujourd’hui à l’Assemblée nationale, prévoit plusieurs dispositions exceptionnelles pour enrayer la propagation du Covid-19.

 

Le déploiement de tout un arsenal permettant de lutter efficacement contre le virus est nécessaire et ne souffre d’aucune discussion pour la CFDT. Mais il nous semble impossible de plaider la mobilisation de tous sans prêter une attention égale à chacun.

 

Pour la CFDT, la protection des travailleurs et des employeurs doit être la priorité du projet de loi. Les moyens pour atteindre cet objectif doivent nécessairement passer par un dialogue social renforcé.

Un dialogue social qui doit également être au cœur de toute décision concernant les conditions du maintien de l’activité des entreprises.

 

Pour la CFDT, il n’est pas envisageable, comme le propose le projet de loi, de déroger aux règles du temps de travail et de prise de jours de congé par simple décision unilatérale de l’employeur.  La CFDT revendique que seule la conclusion d’un accord collectif puisse autoriser de telles dérogations.

 

C’est en protégeant les salariés et les agents de la fonction publique et en imaginant par le dialogue les meilleures réponses à cette situation exceptionnelle que nous ferons face à la crise sanitaire que nous traversons.

 

20 mars 2020 |

La CFDT se mobilise pour ne pas laisser les travailleurs seuls face à la crise sanitaire

0

Une période de confinement d’au moins quinze jours a été décrétée à compter d’aujourd’hui pour éviter la propagation du Coronavirus. La CFDT prend toute sa part dans la résolution la plus rapide possible de cette crise inédite par sa nature et son ampleur.

 

Des décisions concernant son organisation interne et le renforcement des services qu’elle propose à ses adhérents, à ses militants et à l’ensemble des travailleurs ont été prises ces derniers jours.

Dès aujourd’hui, la CFDT met l’ensemble de ses services confédéraux à la disposition de tous les travailleurs qui s’inquiètent de leur situation ou s’interrogent sur les mesures à prendre dans ce contexte particulier. Ils peuvent poser leurs questions sur une boîte mail spécialement ouverte pour l’occasion : Covid-19@cfdt.fr. Une foire aux questions est également accessible à tous en une du site cfdt.fr.

 

Chaque adhérent CFDT dispose d’un service de conseil et d’information par téléphone propre à la CFDT, « Réponses à la carte ». Ce service joignable au numéro de téléphone inscrit sur chaque carte d’adhérent permet de répondre à toutes questions liées au travail, qu’elles soient d’ordre professionnel ou personnel.

 

Tous les militants CFDT, élus dans les fonctions publiques ou les entreprises, peuvent aussi se connecter au réseau ARC (Accompagnement, Ressources, Conseil). Cet outil met à disposition des équipes CFDT des fiches très précises sur les droits des salariés, les derniers décrets en application, le rôle des instances de représentation du personnel… Le réseau ARC dispose d’un fil d’actualité mis à jour en continu et d’un espace de discussions qui permet entre autres d’échanger les bonnes pratiques.

 

Cette mobilisation vise un objectif : ne pas laisser les travailleur seuls face à cette crise sanitaire.

17 mars 2020 |

Coronavirus: L’urgence, répondre à la crise sanitaire

0
Publié le 13/03/2020
Par Commission exécutive de la CFDT

Lors de son intervention télévisée, le Président de la République a solennellement réclamé l’unité nationale face à l’épidémie de coronavirus. La CFDT s’inscrit dans cette nécessité qui s’impose à tous face à une crise inédite par sa nature et son ampleur. 

Elle soutient les mesures destinées à protéger la santé des Français et notamment celle des plus vulnérables.

Il convient désormais de faire preuve de solidarité et de prendre les mesures nécessaires pour soutenir des pans entiers de notre économie qui sont fragilisés et sauvegarder les emplois. Il convient de permettre aux personnels de santé de faire face à cette crise sanitaire en leur donnant tous les moyens d’agir. Il convient de ne pas laisser les travailleurs seuls face à cette crise en activant tous les leviers leur permettant d’affronter financièrement cette épreuve. La CFDT demande que le gouvernement renonce à l’application des règles d’assurance chômage au 1er avril.

La CFDT salue la décision de reporter de deux mois la fin de la trêve hivernale permettant ainsi de maintenir des places d’hébergement pour les sans-abris durant cette période et d’interdire les expulsions des personnes les plus précaires de leur logement.

La CFDT s’inscrira dans l’ensemble des travaux qui permettront de répondre à ces priorités. Le seul dossier qui nécessite toute notre mobilisation est celui de la crise sanitaire que nous traversons.

C’est le sens de la participation de la CFDT à la réunion qui se tient aujourd’hui au ministère du Travail. À situation exceptionnelle, dispositions exceptionnelles. La CFDT demande que toute l’attention des décisions politiques soit tournée vers ces objectifs.

16 mars 2020 |
CFDT Isère - Copyright 2012 - 2020