ACTUALITES

Salaire minimum : Les travailleurs de deuxième ligne méritent mieux qu’une hausse de 2,2% du Smic

0
Le 1er octobre, le Smic augmentera de 34 euros brut par mois. Une augmentation automatique, inscrite dans le code du travail, liée à une inflation supérieure à 2%.   La CFDT prend acte de l’annonce qui interviendra après la réunion du groupe des experts au ministère du Travail. Mais elle ne peut se satisfaire d’une revalorisation qui ne change pas la situation des travailleurs de deuxième ligne. Les employeurs, à travers les négociations de branches, ont les cartes en main pour reconnaître à leur juste valeur les missions des salariés qui ont évité que le pays ne s’écroule durant la crise sanitaire. La CFDT constate amèrement que certains d’entre eux ne jouent pas le jeu.   Le gouvernement n’est pas impuissant. Il peut intervenir pour éviter les propositions indécentes des employeurs en conditionnant le versement des aides publiques à un dialogue social de qualité. En tant qu’acteur économique, il peut aussi, comme les collectivités territoriales, changer les modalités de la commande publique en cessant de tirer les prix vers le bas.   Les travailleurs de deuxième ligne méritent mieux qu’une hausse de 2,2% du Smic.
TÉLÉCHARGER LE PDF
16 septembre 2021 |

Perte d’autonomie, Immense déception devant l’abandon de la loi grand âge

0
Par Jocelyne Cabanal, Secrétaire nationale de la CFDT et Dominique Fabre, Secrétaire générale de l’UCR CFDT

Les constats sont là. Le vieillissement de la population et l’état sinistré du secteur du médico-social appellent à une réforme de grande ampleur pour permettre à nos anciens de vieillir dans la dignité. La crise sanitaire a encore souligné combien les conditions de travail des professionnels sont inadmissibles dans l’exercice de leur métier de soin ou d’accompagnement, avec un salaire et des perspectives de carrières sans rapport avec leur utilité et leur engagement. La CFDT le dénonce depuis longtemps et nombre de rapports, comme le rapport Libault, l’ont prouvé et détaillé.

Les réponses et les propositions sont là et elles sont partagées. Nous savons que le financement doit être pensé solidairement et nationalement pour que cessent les inégalités indécentes devant le risque de perte d’autonomie. Nous savons également que ce sont de profondes restructurations dont le secteur a besoin, en travaillant sur l’attractivité des métiers, la reconnaissance des professionnels, les taux d’encadrement et le recrutement… Les rapports El Khomri, Vachey, dessinent des cadres pour le réaliser.

Si le Ségur de la santé et la mission Laforcade ont été des avancées majeures et inédites pour les professionnels, leur portée se heurte à la structure actuelle du financement ou de l’organisation des services qu’il faut profondément faire évoluer.

Aussi, c’est avec une déception immense que la CFDT apprend que la perspective d’une loi grand âge et autonomie à la hauteur de ces attentes est de nouveau repoussée.

C’est un rendez-vous manqué avec la solidarité et la dignité.

11 septembre 2021 |

La situation sanitaire aux Antilles nécessite des réponses sociales adaptées

0

Face à la détérioration de la situation sanitaire en Martinique et Guadeloupe et l’annonce des mesures de confinement, nécessaires pour enrayer cette épidémie la CFDT appelle à la solidarité nationale et à la mobilisation de tous.

Pour la CFDT, la priorité est la mobilisation des moyens humains et matériels nécessaires pour la prise en charge des patients et l’accompagnement des familles. Nous tenons par ailleurs, à saluer l’engagement des personnels soignants face à cette tension.

Avec les mesures annoncées les économies locales vont être à nouveau mises à mal notamment le secteur du tourisme. La CFDT demande aussi la mise en place de tous les dispositifs de soutien et d’accompagnement pour les entreprises et leurs salariés (Chômage partiel, aides financières, télétravail…) avec le maintien dans l’emploi comme priorité.

La CFDT réaffirme que les réponses à cette crise devront être adaptées aux réalités locales en lien avec les acteurs. Ces réponses devront être organisées dans le cadre du dialogue social dans les entreprises et administrations et aussi au niveau territorial. Les partenaires sociaux devront être associés avec les préfets pour proposer et suivre les solutions les mieux adaptées à la crise.

Pour la CFDT, la vaccination est un rempart pour faire face à la pandémie, il faut donc sensibiliser les populations. Nous demandons la mobilisation des services santé au travail pour l’accompagnement à la vaccination des salariés.

La CFDT en Martinique et en Guadeloupe est aux côtés des travailleuses et des travailleurs face à cette situation de crise.

 

24 août 2021 |

Solidarité avec le peuple afghan.

0

La CFDT exprime sa profonde inquiétude et son effroi face à la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan.

Elle s’inquiète tout particulièrement quant au sort réservé aux libertés individuelles et aux droits des femmes. Nul doute malheureusement que ce sont elles qui vont subir de façon terrible ce retour en arrière.

Les pays occidentaux ne peuvent laisser derrière eux leurs ressortissants et notamment les agents publics engagés depuis des années, mais également toutes les afghanes et afghans qui ont travaillés avec eux.

En outre la CFDT appelle l’ensemble des démocraties, l’Europe en tête, à faire preuve de solidarité et d’accueil pour ceux et celles qui fuiront l’horreur des talibans.

24 août 2021 |

La CFDT est la 1ère organisation syndicale dans le privé en région Auvergne-Rhône-Alpes

0

La mesure d’audience de la représentativité en Auvergne-Rhône-Alpes place la CFDT à la 1ère place des organisations syndicales dans le secteur privé. C’est historique !

Cela témoigne de la pertinence du syndicalisme de transformation social porté par la CFDT, et prouve son utilité. Dès le début de l’épidémie de COVID-19, et durant toute la période particulièrement difficile que les travailleurs et travailleuses ont vécue, la CFDT a été à leur côté pour leur apporter soutien, conseil et aide, au travers des actions menées par les délégué·e·s dans les entreprises et les administrations, ou par les propositions qu’elle a émise dans le débat public.

Au-delà de cette période particulière, cette 1ère place est le résultat du travail que réalisent chaque jour, dans les entreprises et les administrations, le militantes et militants de la CFDT Auvergne-Rhône-Alpes, pour faire vivre un dialogue social exigeant, défendre les travailleurs et travailleuses et obtenir de nouveaux droits.

Cette confiance que les travailleurs et travailleuses nous témoigne nous oblige. Plus que jamais la CFDT Auvergne-Rhône-Alpes se tient à leur côté, partout sur le territoire régional, au plus près de leurs réalités, pour faire émerger des idées et des propositions qui améliorent leur quotidien, rééquilibrer le rapport de force et ainsi faire mieux entendre leur voix.

Rejoignez le 1er syndicat de France, rejoignez la CFDT

12 juillet 2021 |
CFDT Isère - Copyright 2012 - 2020