Moyen-Orient : La CFDT appelle le gouvernement français à reconnaître l’État palestinien

0
Publié le 24/05/2024
Par Béatrice Lestic, secrétaire nationale de la CFDT

Près de huit mois après le début de la guerre à Gaza, le bilan en pertes de vies humaines et des destructions massives ne cesse de s’alourdir. La situation humanitaire et sanitaire est dramatique, avec des pénuries des biens de première nécessité, notamment des médicaments et de matériel médical.

La CFDT, qui dénonce inlassablement cette guerre, dénonce la fuite en avant du Gouvernement israélien et le caractère disproportionné et aveugle des représailles israéliennes ainsi que la catastrophe humanitaire qui en a résulté. Ce sont, une fois de plus, les civils qui paient un lourd tribut.

La CFDT réitère son appel aux décideurs européens à agir pour un cessez-le-feu inconditionnel et immédiat, à la libération des otages israéliens retenus par le Hamas et à l’intensification de l’acheminement de l’aide humanitaire aux Gazaouis.

Pour la CFDT, le respect du droit international est primordial. Il incombe à la communauté internationale, les démocraties en particulier, à veiller à son respect. Les attaques et la remise en cause de la légitimité de la Cour internationale de justice ou de la Cour pénale internationales sont intolérables. Dans ce contexte, la CFDT salue le soutien officiel du Gouvernement français à la CPI et à son indépendance.

Pour la CFDT, la seule voie possible pour casser la spirale de la violence est une réponse politique visant à la construction d’une paix juste et durable, avec une pleine application des résolutions de l’ONU et la mise en œuvre de la solution à deux États. Les peuples palestiniens et israéliens doivent avoir le droit de vivre en sécurité, côte à côte, dans des États aux frontières définies.

La France, qui a voté à l’Assemblée générale de l’ONU pour conférer de nouveaux droits à la Palestine au sein des Nations unies, doit aller plus loin. Elle doit emboîter le pas à l’Espagne, l’Irlande et la Norvège, qui ont récemment reconnu unilatéralement l’État palestinien. C’est le moment opportun pour faire avancer la cause de la paix. La CFDT appelle le gouvernement français à reconnaître la Palestine comme un État et le droit des Palestiniens à l’autodétermination.

12 juin 2024 |

Les commentaires sont fermés.

CFDT Isère - Copyright 2012 - 2020